Traduction anglaise des récipients médiévaux

Le latin est plus riche dans le vocabulaire spécifique aux récipients médiévaux que les langues anglaises et françaises. Le vocabulaire français est cependant beaucoup plus étoffé que l’anglais car la langue française est issue de la langue latine. L’anglais est pauvre en termes spécifiques lorsqu’il s’agit de traduire les contenants. Et les traductions anglaises reflètent mal la composition du vaisselier du peintre. Ce dernier est très difficile à évaluer dans cette langue. En effet, là où le latin distingue par exemple ampulla, coquilla, cornu, olla, testa, vas ou vase, la langue anglo-saxonne n’y verra que des jar, pot, vessel ou dish soit 6 contenants latins contre 4 contenants anglais. Mais ceci n’est pas encore très significatif pour notre propos car on pourrait se dire que tel mot anglais correspond stricto-sensu à tel récipient. Or, il n’en est rien. Le manque de correspondances similaires dans les traductions anglaises de contenants est flagrant. Ainsi, il est commun de trouver pour la traduction d’un même récipient latin, plusieurs mots anglais au sein du même réceptaire. Pour le manuscrit dit Sloane, on peut noter que pour ampulla, Daniel Thompson l’avait traduit en 1926 par jar et pot ; de même pour coquillavessel et dish ; pour cornu, vessel et receptacle ; pour vas et vasedish et vessel ; pour vasculo, little jarlittle dish, vessel et little vessel.

On peut s’amuser à traduire en français les termes anglais proposés par les traducteurs de recettes de couleurs. Jar peut être traduit par jarre en français mais on est bien loin de l’ampoule (terme qui désigne aujourd’hui en France, les lampes d’éclairage et dont la forme des ampoules sont celles des récipients médiévaux à panse ovoïde et au col plus ou moins long). La jarre est un grand vase de terre cuite et vernissée à ventre rebondi et à deux anses. Il est cependant synonyme du mot bouteille. Jar en anglais, est un bocal de verre où l’on met les pêches ou un pot de miel. Pot a sa correspondance française et désigne un vase de terre ou de métal qui sert à différents usages. De manière générale c’est un contenant associé à un autre nom comme le pot de fleur, le pot d’eau, le pot de lait. En anglais, pot est une cocotte, une casserole. Vessel a comme les deux mots précédents, sa correspondance avec le français vaisselle. La vaisselle est l’ensemble des vases qui servent à l’usage ordinaire de la table comme les plats, les assiettes et les soupières. En anglais, vessel est un récipient. Dish est traduit par plat. Le plat est une pièce de vaisselle plus ou moins creuse, plus grande que l’assiette et sur laquelle on sert les mets. En anglais, c’est aussi un plat.

Référence bibliographique :Daniel Varney Thompson Jr, « Liber de coloribus illuminatorum siue pictorum form Sloane ms n°1754 », Speculum, vol 1, n°3, (Jul. 1926), pp.280-307.  L’article peut s’acheter sur Jstor :  Cliquez ICI. 



Citer ce billet
Claudine Brunon (2023, 8 juin). Traduction anglaise des récipients médiévaux. Culture matérielle du copiste, enlumineur, peintre. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mze1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.